LE CRÉDIT HYPOTHÉCAIRE

Le crédit hypothécaire

Si vous êtes propriétaire d’un bien sur lequel vous n’avez plus de crédit immobilier en cours, vous avez peut-être déjà songé à l’hypothèque qui consiste à mettre en gage un bien immobilier au profit d’une banque. En donnant en garantie votre bien immobilier, vous obtenez plus facilement des liquidités pour réaliser vos projets.

Quel prêt hypothécaire choisir ?

Le plus connu est le prêt hypothécaire amortissable qui ressemble à un crédit classique : vous remboursez mensuellement une partie du capital et des intérêts.

Ensuite, il existe le prêt hypothécaire in fine. Celui-ci vous permet de ne payer que les intérêts tout au long du crédit. Vous devrez rembourser le capital à la fin du crédit. Vous pouvez également opter pour la capitalisation des intérêts et dans ce cas, vous ne payez rien pendant la durée du crédit. Vos intérêts sont capitalisés, c’est-à-dire, qu’ils produisent eux-mêmes des intérêts que vous devrez rembourser à la fin du crédit, en même temps que le capital. Cette solution est avantageuse pour compenser une éventuelle absence momentanée de revenus.

Par exemple, le crédit hypothécaire in fine peut vous permettre d’obtenir des liquidités lorsque vous souhaitez vendre un bien immobilier sans en acheter un autre. Cette solution vous permet d’obtenir de la trésorerie sans attendre la vente du bien. Vous ne réglez que les intérêts pendant la durée du prêt et vous rembourserez le capital au moment de la vente de votre bien immobilier.

Votre dernière option est le crédit hypothécaire mixte. Avec celui-ci, pendant les premières années, vous ne réglez que les intérêts, puis ensuite, vous remboursez également le capital sous forme de mensualités pendant 7 à 11 ans.

Quels sont les avantages du crédit hypothécaire avec Uniprêt ?

Vous obtenez rapidement de l’argent pour votre projet : jusqu’à 90 % de la valeur du bien hypothéqué ;

Vous n’avez pas besoin de toucher à vos placements ;

Aucune ouverture de compte n’est demandée ;

Liberté de gestion ;

Possibilité de vendre le bien hypothéqué .

A noter : Certaines banques peuvent tout de même demander une assurance de prêt. Cependant, vous avez la possibilité d’opter pour une assurance personnelle. Ainsi votre âge n’a aucune importance. En effet, il est possible de recourir à ce crédit aussi bien à 25 ans qu’à 95 ans à la fin de crédit !

Grâce à ce prêt et à sa liberté de gestion, vous pouvez financer n’importe quel projet :

Achat d’une résidence principale, secondaire ou locative, ou bien, pour obtenir un crédit à la consommation, affecté ou non.

En effet, il est possible d’opter pour le crédit hypothécaire afin d’acheter des biens mobiliers, pour financer vos travaux, pour faire un don à vos enfants, etc.

LE CRÉDIT HYPOTHÉCAIRE EST-IL RISQUÉ ?

Le crédit hypothécaire comporte les mêmes risques qu’un crédit classique, cependant, la banque étudie avec vous votre projet. De ce fait, il est tout à fait adapté à vos capacités de remboursement.

De plus, si vous rencontrez malheureusement des soucis financiers ponctuels tels qu’une baisse de ressources, la banque est votre alliée et trouvera une solution pour faire face à vos difficultés comme l’aménagement de vos remboursements. Ce n’est qu’en ultime recours que la banque a recours à la saisie du bien immobilier.

rachat de credits periode de crise

Est-il possible de procéder à un rachat du prêt hypothécaire ?

Si vous souhaitez regrouper différents crédits afin d’obtenir un taux plus intéressant, il est tout à fait possible de racheter un prêt hypothécaire. Cependant, vous devrez effectuer une nouvelle prise d’hypothèque.

Quels sont les frais à prévoir ?

Vous n’avez rien à débourser immédiatement ! En effet, les frais liés au crédit sont ajoutés au montant du crédit. Ils comprennent les frais liés à la prise d’hypothèque, la rémunération du mandataire, l’éventuelle assurance de prêt, l’assurance incendie, la possible expertise du bien immobilier et les frais de dossier bancaire.

TÉMOIGNAGES CLIENTS