Le mag d'Uniprêt

Retrouvez ici toute l’actualité sur le regroupement de crédits !

 

Juillet 2009, votre premier achat immobilier est conclu. Une banque vous accorde un prêt sur 25 ans, et l’assurance emprunteur qu’elle vous fait signer vous semble être une bonne affaire. Dix ans après, les choses ont changées. De nombreuses banques affichent des taux d’intérêts deux fois plus bas qu’à l’époque et les regrets commencent à vous envahir. Et si vous renégociez votre prêt ? 

 

Renégociation de crédit immobilier : tout ce qu’il faut savoir 

 

Lors d’un investissement immobilier, faire appel à une banque pour obtenir un prêt est un passage quasiment obligatoire. Mais les taux d’intérêt changent et le pouvoir d’achat de chacun également. 

Alors, pour de multiples raisons (agrandissement de la famille, changement de situation professionnelle, passage à la retraite), le paiement des mensualités peut devenir compliqué. 

 

Pour remédier à cette situation, il est possible de demander à renégocier son prêt. En effet, les taux varient et le taux appliqué au départ peut être beaucoup plus bas quelques années après. Renégocier le crédit peut alors changer drastiquement le montant de vos mensualités. Mais pour obtenir une réponse favorable de la banque, encore faut-il respecter quelques conditions : 

  • Être à moins de la moitié du remboursement total. Donc, si la durée de l’emprunt est de 20 ans, la demande peut-être réalisée jusqu’aux 10 ans de remboursement. Certaines banques refusent même au-delà d’un tiers.
  • Avoir encore au minimum 75000 euros de capital restant dû.
  • Le nouveau taux doit être différent d’au moins 1 point par rapport à l’ancien taux appliqué. 

Savoir trouver le bon moment 

 

Le moment parfait n’existe pas pour renégocier un prêt. Mais à trop attendre le meilleur taux, il est possible de passer à côté d’une belle opportunité. 

 

À titre d’exemple, voici les différences, en prenant des moyennes larges des taux appliqués pour un emprunt de 20 ans à 10 ans d’intervalles : 

  • En 2013 : 3,4 %
  • Actuellement : 1,4 %

On constate donc un différentiel de 2 points pour une personne ayant emprunté il y a 6 ans. Le moment est donc parfait pour y songer.

 

Renégocier son prêt immobilier à un coût qu’il faut prendre en compte. Entre les frais de dossier et les pénalités pouvant être appliquées, le montant peut-être élevé. 

S’y ajoute l’assurance emprunteur qui pourra également faire l’objet d’une renégociation. 

Tout cela n’est donc pas simple et se faire accompagner permet d’éviter les erreurs et les possibles arnaques. 

 

Demander une renégociation du crédit immobilier est un droit que vous avez. Mais une banque à la possibilité de le refuser. 

Dans ce cas là d’autres alternatives existent pour alléger votre budget.

 

Le rachat de crédits 

 

Une autre option est de faire racheter son crédit chez une banque concurrente.

 

Cette opération permet d’obtenir un tout nouveau prêt à taux d’intérêts concurrentiels. 

 

Mais si en plus de votre crédit immobilier, d’autres emprunts s’ajoutent à votre remboursement initial, le regroupement de crédits pourra réduire considérablement ce montant. 

 

Regrouper tous vos crédits en un seul permet en effet de renégocier vos taux en un seul qui sera meilleur, d’alléger vos mensualités  et de prendre un nouveau départ. 

 

Vous pensez peut-être à renégocier votre prêt immobilier ou à rassembler tous vos crédits en un seul ? Contactez-nous ! Notre Uniteam se fera un plaisir de répondre à toutes vos questions. 

 

Nous téléphoner: 04 80 80 65 65

Posez-nous toutes vos questions. Nous serons ravis de vous conseiller.

DEMANDE DE DEVIS EN LIGNE

Votre étude personnalisée, gratuite et confidentielle en 3 minutes !

Formulaire rapide de contact

Remplissez l'essentiel afin qu'on vous recontacte.