Le mag d'Uniprêt

Retrouvez ici toute l’actualité sur le regroupement de crédits !

 

Devenir propriétaire donne accès à de nombreux avantages fiscaux. Mais que se passe-t-il en cas de rachat de crédit immobilier ? Plus précisément dans le cadre d’un rachat de crédits : quels avantages fiscaux pour le propriétaire ? Uniprêt répond aujourd’hui à toutes vos questions pour y voir plus clair et faire le point sur vos finances !  

 

Défiscalisation : comment ça marche ? 

La défiscalisation (ici immobilière) permet d’obtenir des réductions d’impôt grâce à des investissements. Qu’il s’agisse d’un achat de résidence principale ou d’un investissement locatif, des aides favorisent les propriétaires. 

 

Crédit immobilier  

Les prêts immobiliers signés entre 2007 et  2011 peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt calculée sur les intérêts d’emprunt. Ce crédit d’impôt intervient seulement pour les résidences principales et se calcule aussi en fonction des revenus du foyer. 

Cet avantage fiscal fonctionne aussi bien pour un achat de logement neuf que pour une construction. Mais, les emprunts signés au-delà de cette date ne peuvent pas y avoir accès. 

Actuellement, le PTZ ou prêt à taux zéro a remplacé ce crédit d’impôt. Pour en savoir plus, retrouvez un article détaillé sur les conditions pour l’obtenir sur le site du service public

 

Investissement locatif 

La loi Pinel (qui remplace la loi Scellier) permet sous conditions aux investisseurs locatifs de bénéficier d’une défiscalisation. 

Les critères d’éligibilité sont simples : 

  • Faire construire ou acheter le logement avant 2021 dans une zone concernée par la loi 
  • Louer le logement pendant 6 ans minimum à un foyer avec un revenu ne dépassant pas un seuil fixé 
  • Définir un loyer inférieur au prix moyen de la zone géographique 

En respectant ces points, les propriétaires observent des réductions d’impôt pouvant aller jusqu’à 21 % du prix d’achat du logement. 

 

Et en cas de rachat de prêts ? 

Mais que se passe-t-il en cas de rachat de crédits ? Que deviennent ces avantages fiscaux ? 

En cas de rachat de prêt, vous avez la possibilité de conserver votre crédit d’impôts mais sous certaines conditions. 

Le crédit d’impôt se base sur les intérêts du prêt immobilier initial. En tant qu’emprunteur, en cas de rachat de votre crédit, l’avantage fiscal se base sur les nouveaux intérêts du nouvel emprunt. Mais vos réductions fiscales ne peuvent pas se baser sur des taux plus avantageux que précédemment.

Il est donc essentiel de prendre en compte cette nuance avant de vous lancer. 

 

À contrario, le rachat de crédits peut vous aider à rembourser vos dettes fiscales, donc à améliorer votre situation ! Dans une impasse par exemple ou dans une période de surendettement, si un imprévu arrive et que vous n’arrivez pas à remonter la pente le rachat peut vous aider. 

 

Mais comment fonctionne le rachat de crédits ? 

Aussi appelé regroupement de crédits, il simplifie la gestion de vos finances. Selon votre capacité de remboursement, de nouvelles mensualités sont calculées avec un nouveau taux souvent plus avantageux. 

Parfait pour financer un nouveau projet, vous pouvez au moment de la création de votre dossier de regroupement de prêts demander une trésorerie. Son remboursement s’ajoute alors à vos nouvelles mensualités. 

 Vous souhaitez discuter avec des spécialistes avant de vous lancer ? Notre Uniteam se fera un plaisir de vous apporter plus d’informations sur le sujet. 

Contactez-nous!

04 80 80 65 65

Simulez votre projet

C'est gratuit et confidentiel